Lecture

Pratique martial et réflexions
Avatar de l’utilisateur
Shidi Nicolas
Messages : 104
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 8:30 pm

Re: Lecture

Message par Shidi Nicolas » Sam Mars 02, 2019 8:11 pm

Cette fois pas de livre, mais une réflexion sur la lecture.
J’ai entendu au court d’un stage cette remarque : « bah, j’y comprends vraiment rien, je ne connais pas la moitié des mots encore moins leurs sens ».

Je suis intimement convaincu pour en faire l’expérience régulièrement, qu’il faut se confronter à des lectures complexes (c’est en forgeant que l’on devient forgeron).
Une lecture complexe apportera toujours des informations que l’on aura lu au moins une fois et que l’on retrouvera un autre jour dans une autre lecture avec peut-être un autre sens, une autre formulation, un autre contexte. Et c’est à ce moment-là que notre première lecture prendra du sens.
Shifu Martin a proposé la lecture de l’art de la guerre. Je ne l’ai pas encore abordé, mais je sais d’avance que c’est une lecture complexe et qu’avant d’un comprendre une infime partie il me faudra du temps. J’ai d’ailleurs lu plusieurs fois le Tao Te King de Lao Tzeu et à chaque lecture je comprends mieux certain passage. Je découvre même que ma compréhension première n’était pas tout à fait juste voire même complètement à côté de la plaque. Et là, on s’en moque, car si l’on continue d’apprendre, de travailler, de lire, de relire, notre compréhension va évoluer.
Plusieurs livres rentrent dans cette configuration : le tao te king, le traité de Bodidharma, les entretiens de Confucius, l’art de la guerre. En fait tout écrit de qualité porte en lui une richesse à découvrir dans le temps.

J’en profite pour aussi aborder le sujet de la traduction. Concernant ces 4 écrits majeurs de la pensée chinoise, il existe beaucoup de traduction. Je pense que nous ne sommes pas au niveau de pouvoir critiquer une traduction. Prenons donc la première traduction qui nous tombe entre les mains, lisons le plusieurs fois. Puis un jour, plus tard, lisons une autre traduction afin d’avoir encore et toujours un autre regard. Car à chaque lecture c’est notre regard qui change et de la notre compréhension.

Pour finir, même si ça rejoint le premier point, c’est le niveau de lecture. Chaque écrit, de qualité, possède différents niveaux de lecture. Pour exemple, le document transmis « concentration attention intention ». En fonction de notre niveau de pratique, de nos connaissances et de nos objectifs de travail à ce moment, nous aurons une lecture différente et une compréhension différente, mais qui dans tous les cas, va nous apporter quelque chose pour notre pratique. Une relecture un an plus tard sonnera différemment.

Bref : un jour sans lecture c’est comme un sourd au milieu d’un orchestre symphonique.
Shi-Xiong Nicolas - St Michel

Le bonheur n'est pas une destination, mais le chemin.

Avatar de l’utilisateur
Emiliendo
Messages : 202
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 8:56 am

Re: Lecture

Message par Emiliendo » Dim Mars 03, 2019 2:39 pm

Absolument rien à rajouter !!!

Xie xie Nico
Zhu Jiao Emilien
Su De Lìn 蘇德霖
Ecole de Tours

Avatar de l’utilisateur
Shifu Martin
Messages : 316
Inscription : Mer Oct 11, 2017 8:09 am

Re: Lecture

Message par Shifu Martin » Dim Mars 03, 2019 7:44 pm

Voilà, comme zhujiao rien à ajouter ^^
Merci Nicolas ;)
Shifu Martin (SU Shun Min)
Donibane Lohitzun (Pays Basque)

Avatar de l’utilisateur
Anto
Messages : 55
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 7:50 am

Re: Lecture

Message par Anto » Ven Mars 29, 2019 10:41 am

Pour ma part j'ai bien longtemps mis de côté la lecture et en ce moment je m'y remet un peu. Je n'ai jamais était éduqué à lire alors ce n'est pas facile d'en faire un réflexe de tous les jours. Je suis néanmoins convaincu de l'utilité et du bienfait que cela apporte.

J'ai beaucoup senti la nuance sur le tao te king entre le lire à tel moment de ma vie ou un autre. Entre le lire seul ou lire un extrait à plusieurs ou même le moment de la journée ou je le lis...

Les mots ont beaucoup de force.
Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.

Répondre