Les Limites

Pratique martial et réflexions
RémiD
Messages : 50
Inscription : Mar Avr 10, 2018 8:33 pm

Les Limites

Message par RémiD » Ven Fév 22, 2019 2:31 pm

Bonjour à tous, j'aimerai discuter de la notion de "limites" car il me semble qu'elles sont souvent mentionnées (ces limites).
pour lancer le premier jet j'ai l'impression de les atteindre physiquement, mentalement ou émotionnellement lors de training ou de moments forts de la vie; mais une fois atteintes je m'aperçois que je ne les avais que frôler, où sont elles réellement?! Est-ce bénéfique ou néfaste de trop les côtoyer?That's the topics's question!
merci les frangin(ne)
Shidi Rémi
Elève de St michel de Bannière

Avatar de l’utilisateur
Emiliendo
Messages : 157
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 8:56 am

Re: Les Limites

Message par Emiliendo » Lun Fév 25, 2019 9:05 pm

Yo !

J'entend trois choses dans la notion => ce qui definit un ensemble, et par corollaire ce qui n'en fait pas partie, un signal de protection, comme la douleur, et une illusion, par essence subjective.

Les règles, wu de, xiao dao, définissent ce qui est attendu d'un pratiquant martial, en fixant les limites du comportement bienséant ou inadapté. L'être humain, par nature, a besoin de venir éprouver et questionner l'étendue de ses possibilités, ceux qui sont parents connaissent ça par coeur ^^ Et quand une limite est posée, elle a ceci d'ambivalent qu'elle interdit et tout à la fois incite à venir voir ce qui se passera si... On sait bien qu'une limite a toujours un contour flou et qu'elles sont faite pour être dépassées

Pendant un training, pendant la pratique, on a tous ressenti à un moment qu'il ne fallait pas plus forcer sur un mouvement, sur une articulations... ou on a eu la tête qui tournait, on a vomi... en bon système d'autoprotection, le corps se limite lorsque son intégrité est mise à mal. Je pense qu'une écoute fine de ces signaux est primordiale pour une pratique adaptée, et pas se casser en forçant bêtement

Et puis, il y a tout ces "je n'en peux plus", "je tiendrai pas", "j'y arriverai jamais"... Faire (bien !) un tao, tenir mabu, courir encore, accélérer, rester en gainage, comprendre une dynamique corporelle, appliquer une technique, maîtriser une arme, gong zhe, gagner en souplesse, développer sa puissance, mener un sanshou/sambda... on en a plein des situations où on pourrait se dire ça hein. Et on peut y être amené en regardant quelqu'un à la pratique plus avancée, se dire " je ferai jamais comme lui"
Bonne nouvelle => lui aussi se dit ça en regardant quelqu'un, lui aussi est passé par là !! Deuxième bonne nouvelle, on travaille le mental à SWT ^^
Je crois que ces limites sont des projections très personnelles, fixées arbitrairement par soi même. Et notre pratique nous propose justement d'aller là où on n'aurait jamais été en s'ecoutant un peu trop, alors oui, on condense le mental et on repousse ses limites !! Et on se rend compte qu'elles sont depassables, c'est juste une histoire de temps, d'implication, de perseverance, de volonté, de courage, d'humilité (je les met pas toutes hein, vous connaissez). De toutes façons elles se modifient en permanence à mesure qu'on s'en approche... Et perso, je suis complètement addict à la sensation qu'on a lorsqu'on se sent avoir franchi un nouveau palier. Sur ce point il n'y a pas à hésiter => oui, un entrainement rigoureux permet de faire des choses dont on se serait cru incapable !!!

Quand il ne s'agit pas d'un signal d'alerte, oui, toujours aller chercher un peu plus loin (comme pour un coup de poing direct, l'intention va derrière la tête ^^). On touche pleinement au mental, au Yi ici. Et heureusement pour nous, puisqu'on serait sûrement un peu trop gentil avec nous même si on faisait seul, on a nos Shifus ^^

Sur ce point, je crois d'ailleurs que le relatif l'emporte sur l'absolu => la voie d'un débutant qui essaye de se dépasser à chaque mouvement, même s'ils ne sont pas très puissants ou techniques, est plus juste que celle d'un avancé qui a plein d'acquis mais qui se met à s'économiser mentalement et/ou physiquement

^^
Zhu Jiao Emilien
Su De Lìn 蘇德霖
Ecole de Tours

Avatar de l’utilisateur
Shidi Nicolas
Messages : 90
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 8:30 pm

Re: Les Limites

Message par Shidi Nicolas » Sam Mars 02, 2019 7:55 pm

yes, merci Rémi, encore un top sujet pour la famille. Je perçois les limites comme multiple et modulable.
Par définition une limite n'est pas franchissable sous peine de conséquence.

Je pense qu'il y a deux limites : physique (anatomique, physiologique plus précisément) et psychologique (émotionnel).

- Physique. Notre corps à la capacité de supporter certaines contraintes mais chaque élément anatomique possède sa propre limite.
Par exemple quand on soulève une masse, arrive un certain poids que le muscle ne pourra pas mobiliser, à un instant T, mais l’entraiement permet dans le temps que cette masse soutenable augmente. Alors a-t-on dépasser notre limite ? non notre limite c’est déplacé (modulable).
Autre exemple, un os ne pourra supporter une contrainte certaine avant de rompre. Ce sont donc des limites qui une fois dépassées génèrent un événement plus ou moins traumatique avec les conséquences que cela engendre...repos, soins, chirurgie...

- Emotionnel. C'est je pense la plus « limitante », la plus redoutable à moduler mais aussi la plus immédiate quand à sa modularité.
Elle n'engendre pas de traumatisme directe, mais guide l'appréciation de nos limites physiques avec plus ou moins de justesse.
Exemple : j'ai un petit "mental" -> « je ne vais jamais soulever ce poids c'est vraiment trop lourd ». J'ai un gros « mental » :-> « mais si je vais y arrivé ». Et souvent on y arrive. Comme le dis Zhu Jiao c’est une projection très personnel de ses capacités. Alors notre objectif est d’affiner notre écoute pour être au plus juste de nos limites physiques à tout moment de l’entraînement.
Maintenant comment rendre modulable nos limites émotionnelles, personnelles ? Premier outils : nos objectifs. Il faut en permanence les évaluer, en fait, les réévaluer avec des limites de temps à respecter afin de progresser (ok je demain je vais faire ça ).
Un deuxième outils est la règle numéro 10 : j’évite les plaisirs et les mauvaises habitudes. En fait une habitude est mauvaise, c’est une limite qui nous contient. Déplacer cette limite, sortir de cette habitude nous permet de changer et de progresser. Un exemple que j’ai mis en pratique récemment c’est le nombre d’entrainement par semaine. Je fais un entrainement par semaine c’est bien, mais c’est limitant. Le simple faite de se dire je vais me faire un deuxième entrainement c’est repousser sa limite. Puis une fois que l’on a changé notre habitude, on continue. La semaine prochaine se sera trois entrainements.
On peut alors appliquer cette règle au 7 piliers de la bonne santé, à tous les exercices de nos 5 conditions physiques à travailler. Puis à toutes choses de notre vie que nous guides le Wu De.

Et merci encore Rémi, car ça fait bien deux semaines que je pense très souvent à cette notion de limite afin de vous rédiger cette réponse et donc merci de nous donner du grain à moudre.
Shi Di Nicolas - École Saint Michel de Bannières

Le repos est le secret de tout travail bien fait.

Avatar de l’utilisateur
Anto
Messages : 29
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 7:50 am

Re: Les Limites

Message par Anto » Sam Mars 30, 2019 12:31 am

Les deux réponses précédentes etant déjà très fournis et assez claire. Aussi je vais tenter de proposer ma notion philosophique de la limite.

Nous vivons dans un monde fait de limites dans lesquelles existe l'infini. Je ne l'invente pas. Ceci étant dit tout devient possible. Chaque domaine étant établi par des limites, leur exploration est donc vaste est d'une richesse inépuisable.

La vie à un début et une fin. Nous connaissons vaguement ses limites. Toutefois nous avons toute une vie pour apprendre tant de choses.

La limite n'est qu'une notion que nous avons découvert en observant dans le concret. En vérité si l'on réfléchi bien il n'y a pas vraiment de limites sinon celles que l'on se créer.

Pour prendre un exemple simple :
Ton verre est limité à une quantité de contenu. Aussi une fois le contenant vide tu peux toujours le remplir de nouveau.
Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.

Avatar de l’utilisateur
Anto
Messages : 29
Inscription : Jeu Oct 19, 2017 7:50 am

Re: Les Limites

Message par Anto » Lun Avr 08, 2019 10:51 pm

Ah bah tiens ! C'est tout frais!

Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche.

Répondre